Poulet épicé et riz pilaf<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>4 (1)</span></span>

Un délice ce plat, mais j’ai dû repasser le plat sous le grill car la chapelure n’avait pas vraiment roussi.

La prochaine fois, j’essaie de les cuire à la poêle.
Délicieux avec la sauce BBQ miel moutarde de Devos Lemmens…

Velouté de pâtisson<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>3 (1)</span></span>

Il est possible d’en faire une version light : remplacer le lait concentré par du lait écrémé, ou de la crème fraîche faible en MG

Côtelettes de porc sauce aux tomates aigre douce<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>4 (1)</span></span>

Vous pouvez aussi utiliser des graines de cardamone, plus facile à trouver, mais très mauvaises si vous les croquez.
J’ai trouvé la poudre de cardamone au rayon « cuisine du monde » au Carrefour de Bxl.

Pain maison<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (4)</span></span>

Quand on entend tout ce qu’il y a dans les pains du commerce, moi je dis, rien ne vaut le pain maison.

Et en temps que petite-fille de boulangers, je dois bien ça à mes grands-parents!

Ok, je vous le concède, c’est une discipline de tous les jours car à 4, c’est un pain par jour, mais c’est vraiment meilleur.

Le choix de votre farine est aussi primordial car si vous lisez les « ingrédients » de la farine, vous serez étonnés de tout ce qu’on rajoute dedans.

Perso, on achète la farine d’Ostiche (trouvée chez Coprosain), mais d’où que vous soyez, je suis sûre qu’il y a moyen de trouver un produit comparable.

Le faire à la main est une solution, mais ça, c’est vraiment quand j’ai le temps! Donc pas souvent!

Sinon, la machine à pain est pour moi l’ustensile idéal.

Mais, car il y a un « mais », je n’aime ni la forme du pain, ni la consistance de la croûte, quand le pain est cuit dedans….

J’ai beaucoup « tatouillé » et je suis maintenant arrivée au résultat qui convient à tout le monde.

Attention, j’ai une machine qui peut cuire des pains de 1kg, donc adaptez si vous avez une machine plus petite.

Soupe aux lentilles et aux légumes<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (5)</span></span>

Une bonne petite soupelette aux lentilles…

Pleines de protéines, fibres et fer…

Boulettes aux fruits secs<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>4 (1)</span></span>

Je cherche toujours des recettes de petites choses sympas à faire aux enfants pour remplacer les biscuits du commerce.

Et pour nous aussi d’ailleurs, car la tentation est toujours grande d’ouvrir l’armoire à biscuits et chocolats.

Je suis tombée sur cette recette sympa de boulettes aux fruits secs sur le blog « Trois fois par jour » et j’ai tout de suite été tentée de l’essayer.

Le résultat est un succès.

Je n’ai juste pas trouvé ses graines de chia que j’ai remplacées par des graines de lin.

A conserver quelques jours au frigo dans une boîte hermétique.

Wok minute de boeuf aux oignons et curry<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (1)</span></span>

Quand j’ai vu cette recette, je me suis dit, ça c’est tout ce que j’aime : du wok, du bœuf, des oignons et du méga rapide!!!

Ce wok minute de bœuf a été testé cette semaine en amoureux : ça va en effet très vite à préparer, et c’est délicieux.

C’est assez light aussi.

Betteraves rouges au vinaigre<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--half-highlight js-rmp-remove-half-star"></i> <span>4.4 (7)</span></span>

Encore une grande histoire d’amour entre les betteraves rouges et moi. Malheureusement, un amour que je n’ai pas su communiquer à mon homme, ni aux enfants. Et ce n’est pas faute d’avoir essayé en variant les recettes.

Donc, quand mon panier de légumes de la semaine en contient 1 kilo, mon histoire d’amour se tranforme en overdose. Mais je me souvenais des fondues bourguignonnes à la maison quand j’étais petite et où on se gavait autant de betteraves au vinaigre que de frites…

Ma copine Christine m’a déniché une bonne recette que je me suis empressées de tester, et je dois dire qu’elles sont très parfumées.

A vous d’essayer maintenant…

Smoothie concombre pomme citron<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>3 (3)</span></span>

Après quelques jours d’apathie dans mon fauteuil parce que mes intestins ont succombé à un vilain virus, je me suis mise à avoir envie de recettes saines.

J’ai littéralement eu l’eau à la bouche en voyant ce verre de smoothie, et j’avais justement un concombre dans mon frigo.

Pas de pommes granny, mais que j’ai remplacées par des Jonagold, et c’était tout aussi bien.

Le résultat était rafraîchissant et m’a fait un bien fou.

Velouté d’épinards et de pois chiches au cumin<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

J’adore les pois chiches, mais bon, on ne fait pas du couscous toutes les semaines.

Je ne peux pas non plus passer au Carrefour Planète toutes les semaines pour ramener ces délicieux pois chiches au wasabi (vous ne connaissez pas? courrez-y vite!), car je risque de revenir avec des sushis à chaque fois (c’est bon mais c’est cher, les sushis!).

Là, dans cette recette de velouté d’épinards, le mélange pois chiches et épinards me tentait bien, et quand il y a du cumin, moi, ça me va!