Lasagne au poulet et ricotta<span class="rmp-archive-results-widget rmp-archive-results-widget--not-rated"><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>0 (0)</span></span>

Lors de cette préparation, nous faisions Weight Watchers, j’ai donc supprimé le pesto et remplacé la ricotta par du cottage cheese.

Pain maison<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (4)</span></span>

Quand on entend tout ce qu’il y a dans les pains du commerce, moi je dis, rien ne vaut le pain maison.

Et en temps que petite-fille de boulangers, je dois bien ça à mes grands-parents!

Ok, je vous le concède, c’est une discipline de tous les jours car à 4, c’est un pain par jour, mais c’est vraiment meilleur.

Le choix de votre farine est aussi primordial car si vous lisez les « ingrédients » de la farine, vous serez étonnés de tout ce qu’on rajoute dedans.

Perso, on achète la farine d’Ostiche (trouvée chez Coprosain), mais d’où que vous soyez, je suis sûre qu’il y a moyen de trouver un produit comparable.

Le faire à la main est une solution, mais ça, c’est vraiment quand j’ai le temps! Donc pas souvent!

Sinon, la machine à pain est pour moi l’ustensile idéal.

Mais, car il y a un « mais », je n’aime ni la forme du pain, ni la consistance de la croûte, quand le pain est cuit dedans….

J’ai beaucoup « tatouillé » et je suis maintenant arrivée au résultat qui convient à tout le monde.

Attention, j’ai une machine qui peut cuire des pains de 1kg, donc adaptez si vous avez une machine plus petite.

Chapon farci aux figues et pancetta<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (1)</span></span>

Mes souvenirs de chapon remontent aux 50 ans de mariage de mes grands-parents. J’avais une dizaine d’année.

Mon homme voulait absolument goûter ça, donc je me suis lancée et ai trouvé cette recette sur l’un de mes blogs favoris.

La difficulté n’a pas tant été la farce que de trouver le plat dans lequel il allait rentrer et sur lequel il fallait mettre un couvercle. Question que je me suis évidemment posée après avoir acheté la bête de + de 3 kg quand même (pensez aussi, si vous être une famille de 4 comme nous, qu’on mange donc des restes pendant quelques jours).

On l’a accompagné de quelques croquettes et d’haricots verts.