Papillote aux deux saumons, poireaux curry<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>4 (1)</span></span>

Très bonne recette de Greg que j’ai testée, mais 1 poireau par papillote, c’est trop peu pour moi.

Sinon, c’est succulent.

J’ai aussi essayé de cuire les poireaux en même temps sans les précuire en pensant gagner du temps : n’essayez pas, les poireaux ne sont alors pas assez cuits.

Sauce raifort pour poissons grillés<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>3 (1)</span></span>

Sauce froide qui va très bien avec le saumon, ou tout autre poisson grillé

Bortsch<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>4 (1)</span></span>

Qui mieux que mon amie Sylla pouvait préparer cette recette de Bortsch?

Il faut aimer les betteraves rouges, évidemment.

Autant vous dire que moi, je n’en mangerai donc qu’au restaurant vu qu’il n’y a que moi qui aime ça ici!

Mais comme je suis partageuse, je vous livre sa recette, goûtée, testée, digérée et réussie vu qu’elle a retrouvé le goût de celui de son enfance.

C’est une recette mijotée, donc ne vous lancez pas là-dedans un soir de semaine…. mais idéal pour un samedi soir, ou un dimanche en famille.

Zakouskis rapides de fête<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--half-highlight js-rmp-replace-half-star"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>3.6 (5)</span></span>

J’adore préparer un tas de petits zakouskis à déguster au réveillon, pour l’apéro, ou en repas dînatoire (avec l’âge, une fois l’apéro passé, on n’a plus faim pour les plats suivants).

Mais je n’aime pas y passer la journée non plus. Vous trouverez dans ce post les différents zakouski que j’ai préparés l’an dernier.

Rapide, simple et avec des produits de fête.

Pour le côté fun, il vous faut des cuillères apéritives, des verrines, des mini-assiettes…… vive le lave-vaisselle! Mais qu’est-ce que c’est gai.

Contrairement à d’habitude, je vous mets les ingrédients de base mais sans proportion : à vous d’adapter en fonction de vos convives.