Alcool de cerises du Nord<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>3 (1)</span></span>

Cet alcool de cerises du Nord est un délice sur les glaces et pour un tea-time avec les copines.

Poulet sauce d’enfer<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (2)</span></span>

Une recette rapide qui mérite d’être testée, vraiment.

J’ai servi ça avec une salade romaine coupée en fines lamelles, une botte de cresson, un poivron rouge et un oignon rouge émincés.

Fondant aux pommes<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (2)</span></span>

Keftas à la marocaine<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (2)</span></span>

Quand je mange des keftas, je ne peux jamais m’empêcher de penser au personnage de Madame Serfati du très regretté Elie Kakou qui en a marre de faire des boulettes… et les écrase entre ses mains pour en faire des keftas. Vous ne connaissez pas? A mourir de rire…

Les keftas, ce sont aussi ceux de ma collègue turque…. les meilleurs que j’ai jamais mangés… vraiment…

Et elle m’a enfin apporté les épices secrètes qui les rendent si bon… et ça m’a rappelé cette sublime recette marocaine que je n’avais plus fait depuis des années…

Ici, on utilise du ras el hanout : attention, s’il y a des enfants, prévoyez une petite casserole sans épices, car c’est relevé (pas piquant, mais trop relevé pour des papilles enfantines).

Crumble de cabillaud<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>4 (1)</span></span>

Vous l’aurez tous deviné, j’adore Jamie et sa cuisine pas comme les autres.

Je ne remercierai jamais assez mon amie Nathalie de m’avoir offert un se ses livres, car je ne le connaissais pas avant.

Cette recette crumble de cabillaud est pleine de saveur car les ingrédients de la pâte s’imprègnent dans la chair du poisson.

Je vous conseille des morceaux assez épais, c’est meilleur.

J’avais accompagné ça d’une écrasée de petits pois (moitié pdt, moitié petits pois mixés avec un morceau de beurre, sel, poivre).

Chou rouge aux pommes<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (1)</span></span>

Les seuls choux rouges aux pommes que j’ai mangés étaient industriels, et ça n’a jamais enflammé les ardeurs ici.

Vu que le chou rouge faisait partie de mon panier cette semaine, je me suis lancée.

Il faut quand même que vous ayez 2 heures devant vous car ça cuit longtemps et doucement, mais le résultat a été positif ici car tout le monde a aimé.

J’ai vu plusieurs variantes, avec du miel, de la gelée de groseilles… moi-même, je me suis inspirée de la recette d’une copine et j’ai mis du vinaigre balsamique.

A tester au moins une fois dans sa vie, c’est quand même un plat typiquement belge!

Confiture potiron pommes<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>4 (1)</span></span>

J’ai goûté de la confiture au potiron il y a peu, et j’ai trouvé ça succulent.

Alors, quand j’ai vu qu’il y a avait 3 kg de potiron dans le panier de la semaine, je me suis mise en quête d’une recette de confiture potiron pommes sur le net, et j’ai testée celle-ci un dimanche après-midi.

N’oubliez pas de stériliser vos pots : je fais bouillir ma grande marmite d’eau au moment du début de la cuisson de ma confiture, et puis je plonge mes pots dedans et je les y laisse jusqu’au moment de remplir de confiture. Je m’arme de cuiller en bois et pinces à spaghetti pour les sortir et les égoutter sur un essuie propre. Faites attention à ne pas vous brûler…

Poulet au lait<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (4)</span></span>

Comme le dit Jamie (et oui, encore lui, mais je vous l’ai dit, c’est mon dieu), une recette bizarre de premier abord (poulet au lait!), mais succulente. Les enfants ne le veulent plus que préparé comme ça, ou presque. La chair est hyper tendre, et le mélange lait-citron-cannelle est à tester absolument.

A déguster avec une purée et une compote maison, ou des frites.

Tarte aux poires<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (1)</span></span>

Une bonne recette de tarte aux poires de ma copine Isabelle pour recycler quelques poires plus très croquantes.

Et à mon avis, une touche de chocolat serait topissime.

Rôti de porc sirop d’érable-balsamique<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--half-highlight js-rmp-remove-half-star"></i> <span>4.3 (4)</span></span>

Une très bonne recette qui me vient de mon amie ardennaise Isabelle, et qu’on vient de tester ce soir.

Un très bon goût caramélisé, mais pas trop sucré, juste ce qu’il faut pour donner bon goût à la chair du rôti.

Vraiment à essayer.