Terrine d’aubergines 0 (0)

J’adore les aubergines et je voulais sortir de la traditionnelle Moussaka.
Cette terrine a régalé nos papilles et n’était pas très compliquée à réaliser.
Un peu longuette quand même : prévoyez-la un week-end ou un jour de congé

Tatin d’échalotes 5 (1)

Moi, le sucré-salé j’adore ça!

J’avais déjà préparé un tatin de tomates, donc j’ai testé ce tatin d’échalotes sans hésiter.

On l’a dégusté avec du fromage et une salade.

A mon avis, ça doit aussi accompagner divinement de l’agneau.

Poulet épicé et riz pilaf 4 (1)

Un délice ce plat, mais j’ai dû repasser le plat sous le grill car la chapelure n’avait pas vraiment roussi.

La prochaine fois, j’essaie de les cuire à la poêle.
Délicieux avec la sauce BBQ miel moutarde de Devos Lemmens…

Brownies au café 4.5 (2)

Pour varier, on peut choisir du chocolat aux noisettes, aux amandes, aux raisins, …

Ces brownies au café sont faciles à réaliser par ou avec les enfants.

Bon appétitttttt

Parmentier de la mer 4.7 (3)

Dérivé du classique hachis parmentier, le parmentier de la mer voit la viande remplacée par le poisson, et on rajoute une touche de légumes.

Apprécié par les enfants.

Keftas à la marocaine 5 (2)

Quand je mange des keftas, je ne peux jamais m’empêcher de penser au personnage de Madame Serfati du très regretté Elie Kakou qui en a marre de faire des boulettes… et les écrase entre ses mains pour en faire des keftas. Vous ne connaissez pas? A mourir de rire…

Les keftas, ce sont aussi ceux de ma collègue turque…. les meilleurs que j’ai jamais mangés… vraiment…

Et elle m’a enfin apporté les épices secrètes qui les rendent si bon… et ça m’a rappelé cette sublime recette marocaine que je n’avais plus fait depuis des années…

Ici, on utilise du ras el hanout : attention, s’il y a des enfants, prévoyez une petite casserole sans épices, car c’est relevé (pas piquant, mais trop relevé pour des papilles enfantines).

Crumble de cabillaud 4 (1)

Vous l’aurez tous deviné, j’adore Jamie et sa cuisine pas comme les autres.

Je ne remercierai jamais assez mon amie Nathalie de m’avoir offert un se ses livres, car je ne le connaissais pas avant.

Cette recette crumble de cabillaud est pleine de saveur car les ingrédients de la pâte s’imprègnent dans la chair du poisson.

Je vous conseille des morceaux assez épais, c’est meilleur.

J’avais accompagné ça d’une écrasée de petits pois (moitié pdt, moitié petits pois mixés avec un morceau de beurre, sel, poivre).

Chicons gratinés au spéculoos 5 (3)

Les chicons gratinés au spéculoos sont une version originale et typiquement belge des chicons au gratin.

J’étais sceptique la première fois, mais c’est une recette que j’ai déjà refaite maintes fois, et toujours avec le même succès.

Et j’adore les plats tout-en-un!

Idéal quand vous recevez des amis, car vous pouvez le préparer à l’avance et pourquoi pas le déguster avec une bonne bière belge.

Cougnole 4.5 (8)

A l’approche des fêtes, on a toujours envie d’un morceau de cougnole.

Mais quand je regarde les ingrédients de celles vendues en supermarché, ça ne donne plus vraiment envie.

C’est mon amie Catherine qui m’a donné cette recette, et je dois dire qu’elle donne bien.

Pétrissez à la main pour les courageuses (faut du muscle, je vous préviens) ou utilisez votre programme « pâte » pour ceux qui, comme moi, ont la chance d’avoir une machine à pain.

A déguster avec un bon chocolat chaud!

Tarte aux poires 5 (1)

Une bonne recette de tarte aux poires de ma copine Isabelle pour recycler quelques poires plus très croquantes.

Et à mon avis, une touche de chocolat serait topissime.

Pain maison 5 (4)

Quand on entend tout ce qu’il y a dans les pains du commerce, moi je dis, rien ne vaut le pain maison.

Et en temps que petite-fille de boulangers, je dois bien ça à mes grands-parents!

Ok, je vous le concède, c’est une discipline de tous les jours car à 4, c’est un pain par jour, mais c’est vraiment meilleur.

Le choix de votre farine est aussi primordial car si vous lisez les « ingrédients » de la farine, vous serez étonnés de tout ce qu’on rajoute dedans.

Perso, on achète la farine d’Ostiche (trouvée chez Coprosain), mais d’où que vous soyez, je suis sûre qu’il y a moyen de trouver un produit comparable.

Le faire à la main est une solution, mais ça, c’est vraiment quand j’ai le temps! Donc pas souvent!

Sinon, la machine à pain est pour moi l’ustensile idéal.

Mais, car il y a un « mais », je n’aime ni la forme du pain, ni la consistance de la croûte, quand le pain est cuit dedans….

J’ai beaucoup « tatouillé » et je suis maintenant arrivée au résultat qui convient à tout le monde.

Attention, j’ai une machine qui peut cuire des pains de 1kg, donc adaptez si vous avez une machine plus petite.