Mug cake light<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>4.8 (4)</span></span>

Vous vous souvenez du gâteau prêt en 5 minute? le Mug cake?

Vous vous souvenez qu’il était trèèèèèèès bon mais trèèèèèèèèèèèèèèèèèès calorique?

Et bien ma collègue Audrey m’a déniché la recette de son petit frère, version light….

C’est le même principe, simple et rapide : pas besoin de balance. Juste une cuiller à soupe, un mug et un micro-onde : on mélange les ingrédients dans le mug, on met dans le micro-ondes et tadada, c’est prêt (et cette fois c’est léger).

Brownie aux deux chocolats<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (4)</span></span>

Mon fils adore les brownies. Et il n’est pas le seul dans cette maison!

Quand j’en achète en grand magasin, je suis atterrée par les (non) ingrédients qu’on y trouve.

J’ai donc testé cette recette, et elle a mis tout le monde d’accord!

C’est évidemment une petite bombe calorique, mais c’est tellement bon!!!

Sauté de veau aux carottes, orange et cumin<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (3)</span></span>

Quand j’ai lu le titre de la recette ( Sauté de veau aux carottes, orange et cumin ), ça m’a parlé tout de suite. Quand j’ai lu la recette, j’ai su que ça me plairait. Quand je l’ai préparée et puis goûtée, j’ai su que je la referais encore et encore!!!

Bon, elle n’est sûrement pas à classer dans les recettes qui vont vite car vous devez avoir 2h devant vous, mais comme ça mijote 1h30, ça vous laisse le temps de faire autre chose. Idéal quand on reçoit et qu’on veut profiter de ses invités (en tout bien tout honneur, évidemment).

Bonne idée de Céline pour en faire un vrai plat unique : rajouter des patates douces, ou des pommes de terre dans le plat. Pour ma part, je l’avais accompagné d’une poêlée de topinambours.

Pop cakes aux deux chocolats<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (1)</span></span>

Je pense qu’avant de vous lancer dans la recette ci dessous, il faut que vous alliez absolument lire mon article sur les dessous cachés de cette recette qui a l’air toute inoffensive : Pourquoi j’ai détesté faire des pop cakes

J’en referai sûrement, raison pour laquelle je poste cette recette car ils sont vraiment divins et légers.

Mais autant savoir quelles erreurs il ne faut pas commettre!

Et croyez-moi, il y en a quelques-unes.

Pop cakes jambon fromage<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--half-highlight js-rmp-replace-half-star"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>3.7 (3)</span></span>

Vous pensiez que je ne me relancerais jamais dans l’aventure des pop cakes? C’est mal me connaître. Mais disons que cette version salée, sans tous les tralalas de chocolat et de décors me paraissait plus facile d’accès.

Grâce aux conseils avisés de ma copine Maria, j’en ai fait une partie en remplaçant le jambon par du chorizo, et le fromage râpé par du parmesan et je les ai agrémentés d’une sauce à la crème légère et au piment d’espelette.

A refaire pour un prochain apéro.

Gâteau aux pommes et yaourt<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (1)</span></span>

Ce sont les vacances de carnaval, donc c’est le moment idéal pour pâtisser…

Tant qu’il y a des pommes, ça passe toujours ici, et je dois dire qu’il est vraiment moelleux.

Je vous remets le temps de cuisson orignal, mais pour ma part, j’ai dû poursuivre la cuisson 20 minutes de plus : peut-être le moule cœur? je ne sais pas, à vous de voir.

Et je n’avais pas de yaourt à la grecque sous la main, mais bien un petit fromage blanc à la faisselle, qui a très bien fait l’affaire, même s’il ne savait pas danser le Sirtaki.

Pancakes aux pommes<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (1)</span></span>

Une petite idée sympa pour le goûter.

Les enfants adorent ça, et les grands aussi.

Idéal pour recycler des pommes plus assez fraîches pour être croquées.

Très bon chaud, tiède et froid…

Pancakes<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (1)</span></span>

Ca, c’est le déjeuner préféré de mes enfants! Et aussi celui des grands. Mais idéal aussi au goûter, et vous pouvez rajouter des morceaux de fruits dedans (pancakes-aux-pommes).

C’est une recette originaire des States.

Eux laissent généralement la pâte reposer quelques heures au frigo.

Pour ma part, c’est 1/2h à 3/4 d’heure, voire pas du tout et c’est très bon quand même!

La recette utilise du kéfir, un yaourt turc à base de lait fermenté qui donne un très bon goût aux pancakes. J’en trouve au rayon crémerie du Carrefour. S’il n’y en a pas, utilisez du yaourt normal, ça marche aussi.

Pour la taille des pancakes, j’utilise une louche à sauce, et j’arrive à faire 4 pancakes dans la poêle : vous verser tout doucement sans étaler pour que le pancake soit un minimum épais, et quand ça commence à faire des bulles, vous pouvez le retourner doucement pour faire cuire l’autre côté.

Galettes d’avoine<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star "></i> <span>4 (1)</span></span>

Des souvenirs d’enfance pour moi, ces galettes d’avoine.

Mais j’adore cette céréale… j’en mange régulièrement le matin avec du lait chaud.

Je vous livre la recette tip-top mais je la trouve un poil trop sucrée.

J’ai aussi fait le test de remplacer le beurre par de la Becel cuisson (pas mal), et aussi par de la chair d’avocat (pas mal aussi mais biscuits un peu verdâtres et un léger goût d’avocat quand même).

Doigts de sorcières<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (2)</span></span>

J’adore la période d’Halloween. Ça doit être parce que j’aime l’orange…

Après la tarte au potiron, ces doigts de sorcières me semblaient tout indiqués pour cette période terrrrrrifiante.

Une simple recette de sablés, tunée pour l’occasion.

Ça fait son petit effet.

La pâte à crêpes<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (4)</span></span>

Les crêpes, c’est un classique. Mais encore faut-il savoir comment on les veut. La recette que je vous donne ici est celle que je fais régulièrement, et plutôt pour des crêpes normales.

Vous les voulez plus légères? remplacez la moitié du lait par de la bière blonde.

Vous les voulez très légères et croustillantes? remplacez 40 cl de lait par du cidre.

Vous les voulez plus épaisses? remplacez le lait par 4 yaourts nature et 60 cl d’eau.

Vous pouvez aussi les aromatiser avec un peu d’eau de fleur d’oranger, du rhum, du whisky,…

Voilà, maintenant, les crêpes n’ont plus de secret pour vous.

La pâte à gaufres<span class="rmp-archive-results-widget "><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i><i class=" rmp-icon rmp-icon--ratings rmp-icon--star rmp-icon--full-highlight"></i> <span>5 (4)</span></span>

Après les crêpes, les gaufres c’est aussi un grand classique à la maison.

On en déguste notamment le mardi gras, mais presqu’à chaque fois que je demande aux enfants ce qu’ils veulent manger.

On les aime sucrées, mais avez-vous déjà essayé d’y mettre des tous petits lardons au moment où vous versez la pâte dans le gaufrier? Une pratique qui me vient de mon papa, et de son enfance passée dans la ferme parentale.

Essayez, vous serez conquis.